Produire de l’électricité avec le soleil : le photovoltaïque

Le meilleur prix pour votre projet en demandant gratuitement 3 devis  

Comme son nom le laisse deviner, le photovoltaïque consiste à transformer la lumière du soleil en électricité.

C’est un principe connu depuis plus de cent cinquante ans mais qui a peiné à se développer en raison de sa technologie qui coûtait fort chère.

Avec le développement de l’informatique et de l’industrie des semi-conducteurs en silicium, avec le développement du spatial et la multiplication des satellites, avec la prise de conscience de l’urgence d’une action efficace pour contenir le réchauffement climatique, en une décennie, les pratiques de production des panneaux solaires ont été repensées et améliorées.

Lles décideurs politiques ont revu leur copie et le photovoltaïque a su tirer son épingle du jeu.

Qu’est-ce que le photovoltaïque ?

La technologie du photovoltaïque est l’annonce d’une source d’électricité propre et indéfiniment renouvelable.

Mais avec des rendements encore faibles et des coûts de fabrications encore élevés, l’énergie électrique solaire est loin d’être totalement gratuite.

Essayons de comprendre un peu mieux ce que représente cette technologie :

Comment installer une centrale photovoltaïque chez soi ?

Dès que l’on prend la décision de produire son électricité solaire, on s’engage dans un processus complexe, tant administrativement, que techniquement.

Il faut définir ses besoins, analyser ses priorités, étudier sa faisabilité, calculer son budget.

Au final, tout un projet qui peut en décourager plus d’un, tant les procédures sont souvent longues et coûteuses.

Mais au bout, quelle expérience que de se retrouver acteur de son propre impact énergétique !

L’intégration architecturale

L’une des raisons du retard du solaire en France (comparé à nos voisins allemands par exemple), vient d’un problème culturel franco-français : les Français sont très attachés à l’intégrité architecturale de leurs habitations.

Ils ne supportent pas l’idée de « défigurer » leur toiture ! Nos voisins d’Europe sont plus pragmatiques et n’ont pas ces états d’âme.

De plus, certaines techniques architecturales misent au point ces dernières années, peuvent rendre discret une installation. Vous n’avez donc plus d’excuses !

Entre technique et technologie

On pourrait résumer le photovoltaïque à du silicium et du soleil.

Mais ce serait un peu raccourcir une technologie qui, certes, ne vous demande pas d’être ingénieur en photopiles (les producteurs de panneaux photovoltaïques s’en chargent), mais exige de vous un peu de réflexion et de technicité pour bien réussir votre installation.

Avant de se lancer, il faut maîtriser quelques données :

Le photovoltaïque, un effort pour le développement durable

Installer du photovoltaïque chez soi n’est pas en premier lieu une bonne affaire financière, il faut entre sept et dix ans pour l’amortir.

Mais avec l’histoire annoncée de l’emballement du prix des énergies conventionnelles, c’est peut être l’opportunité d’anticiper cette catastrophe inévitable, et de prendre le tournant du développement durable.

En conclusion

Le photovoltaïque ne doit plus être vu comme une contrainte, mais comme un privilège : celui de produire sa propre énergie.

C’est aussi le moyen de prendre conscience que laisser allumer une lampe toute une nuit a des conséquences.

La réglementation pour l'installation de panneaux photovoltaïques

Vous ne le savez peut-être pas, mais suivant l'installation que vous envisagez, vous serez dans l'obligation de faire certaines démarches administratives, dont certaines auprès de la mairie de votre commune. 

  1. Si vous avez une puissance inférieure à 3 kW, vous n'aurez pas besoin de faire de démarches, sauf si la hauteur dépasse 1m80. Dans ce cas, vous devrez faire une déclaration de travaux.
  2.  Entre 3 et 250  kW, vous serez obligé de faire une déclaration de travaux.
  3.  Au-delà de cette puissance, vous devrez carrément demander un permis de construire. 

Vous aurez donc un délai entre l'établissement de votre devis et le démarrage des travaux. Sachez également que vous avez un délai de rétractation de 14 jours, à partir de l'émission du devis. Pour signifier voter accord, vous devrez le signer et mentionner la phrase "bon pour accord". 

Selon la nature de votre projet, les démarches seront donc plus ou moins complexes. D'après cette source, le plus simple est d'opter pour l'autoconsommation totale et le plus compliqué sera, si vous souhaitez revendre l'énergie produite. Bien entendu, si vous faites appel à un professionnel sérieux, celui-ci vous accompagnera dans toutes les étapes de votre projet, et notamment dans vos démarches administratives. 

Sachez également que vous devrez demander un Consuel, une fois que l'installation sera terminée. Il s'agit d'une attestation de conformité qui vous donnera l'autorisation de vous raccorder. Elle est délivrée par des organismes agréés. Sans ce document, vos panneaux photovoltaïques ne pourront être branchés au réseau de distribution.

Il sera notamment vérifié votre compteur électrique, les branchements des panneaux, le respect des règles de sécurité et des normes électriques, ainsi que la mesure de la basse-tension. Cela vous reviendra entre 170 et 200 euros. Si des défauts sont constatés durant la visite, vous serez obligé d'y remédier, avant de demander un second rendez-vous. 

Recevez 3 devis de professionnels de votre région  

D'autres articles à consulter :