Les atouts et les inconvénients de l’énergie solaire

  Le meilleur prix pour votre projet en demandant gratuitement 5 devis  

Chaque mètre carré du territoire français reçoit du soleil, en moyenne 1 500 kWh d’énergie par an (moins de 1 200 dans le nord, plus de 1 700 dans le sud).

Ce sont des chiffres moyens bien sûr, la nuit une installation photovoltaïque ne produit rien.

Idem pour les jours de mauvais temps l’hiver.

Néanmoins, le soleil apporte plus d’atouts que d’inconvénients et une installation photovoltaïque reste un choix majeur du développement durable.

Quels sont-ils ?

Les atouts de l’énergie solaire

  • Ressource disponible partout, même si le « gisement » est moindre au nord qu’au sud.
  • Energie renouvelable propre : n’émet pas de gaz à effet de serre. 1 m2 de capteurs évite le rejet annuel de 100 kg de CO2.
  • Préserve les ressources naturelles : le silicium est un matériau abondant sur terre.
  • La production devient locale et décentralisée : à proximité du lieu de consommation, elle évite les pertes en ligne.
  • Relève la tension en bout de réseau électrique, évitant les travaux de renforcement.
  • Absence de bruit et de nuisance des panneaux solaires.
  • Fiable : aucune pièce mécanique n’est en mouvement, les capteurs résistent aux pires conditions climatiques (en particulier à la grêle).
  • Les capteurs sont garantis de 20 à 25 ans et continuent souvent de fonctionner longtemps après.
  • Entretien quasi nul (sauf l’onduleur et les batteries, les deux maillons faibles du système).
  • Modulable : répond à un large éventail de besoins. L’augmentation de puissance si nécessaire est aisée.
  • Electricité de pointe : la production colle au pic de consommation, en milieu de journée.
  • Eligible pour un crédit d’impôt.
  • Génère de l’activité économique et des emplois.

Le soleil est une gigantesque source d’énergieLe soleil est une gigantesque source d’énergie

Les inconvénients de l’énergie solaire

  • Production intermittente, liée à la présence du soleil (absent la nuit).
  • Production plus faible l’hiver, alors que la consommation est plus forte.
  • Electricité encore chère, nécessitant des aides publiques jusqu’à ce qu’elle devienne une énergie « concurrentielle ».

  Recevoir 5 devis de professionnels de votre région  

Ces articles devraient vous plaire :