Quel est le meilleur emplacement ?

  Le meilleur prix pour votre projet en demandant gratuitement 5 devis  

Le meilleur emplacement pour l’installation de capteurs photovoltaïques, reste sans conteste la toiture.

Mieux exposée, facilement à l’abri des ombrages de la végétation ou de bâtiments proches, c’est une surface sur laquelle on peut facilement intégrer un dispositif photovoltaïque.

Les techniques aujourd’hui sont variées :

  • Capteurs montés sur châssis posés sur la toiture.
  • Capteurs encastrés dans la toiture et faisant office de couverture.
  • Tuiles photovoltaïques qui prennent la place de tuiles normales.
  • « Bac acier » photovoltaïque, des bandes métalliques nervurées équipées de cellules solaires pour les grandes toitures industrielles.

L’intégration en toiture n’est pas une fatalité

N’en déplaisent aux détracteurs, une installation de panneaux solaires sur un toit n’occupe pas de place au sol et laisse encore de beaux jours aux jardiniers.

Elle n’occupe pas non plus toute la surface de la toiture.

Au plus, elle occupera un pan de la toiture de la maison, celui exposé au sud et l’intégration esthétique se fera par le choix de l’intégration (encastrement) et des couleurs (bleu à bleu gris pour les siliciums cristallins, bordeaux ou brun pour les siliciums amorphes).

C’est la solution choisie dans 90% des cas et elle n’a que des avantages :

  • Par sa situation haute, les capteurs reçoivent les rayons du soleil, dans des conditions optimum.
  • Par son inclinaison, souvent, il n’y a pas besoin de changer l’angle d’inclinaison des capteurs.
  • Par sa surface, il y a suffisamment de superficie pour placer un nombre intéressant de capteurs afin d’être autonome ou d’avoir une production suffisante à revendre sur le réseau.

Intégration ou surimposition ?

Les toitures sont le meilleur emplacement pour les capteurs, vous en êtes maintenant convaincus.

Mais une polémique fait rage, entre les partisans de la surimposition et les partisans de l’intégration.

L’une comme l’autre de ces techniques ont leurs avantages mais aussi leurs inconvénients :

La surimposition

Avantages :

  • Technique la moins chère.
  • Pas besoin d’engager des travaux spéciaux pour modifier la toiture (seulement déplacer quelques tuiles pour boulonner des pattes de fixation qui recevront les profilés aluminium du support).
  • L’espace entre les capteurs et la couverture du toit fait un coussin d’air, à la fois protecteur de la durée de vie des panneaux photovoltaïques par sa ventilation, et économe en renforçant l’isolation de la maison.
  • La mise en place est rapide (en général 2 jours au maximum).

Inconvénients :

  • Manque parfois d’esthétisme.
  • Ne permet pas de bénéficier des meilleurs tarifs de revente de l’électricité.
  • Peut générer des fuites en toiture.

Les capteurs en surimposition de la toiture, la solution la moins coûteuseLes capteurs en surimposition de la toiture, la solution la moins coûteuse

L’intégration

Avantages :

  • Plus esthétique, ne dépasse pas du reste de la couverture de la toiture ou s’intègre parfaitement avec les tuiles.
  • Plus facile à installer dans le cas d’une construction neuve. La toiture a été pensée pour la mise en place des panneaux.
  • Permet de bénéficier de la majoration de tarif pour la revente de l’électricité consentie dans le cadre de la loi pour le développement durable.

Inconvénients :

  • Installation plus chère à l’achat.
  • Demande de solides compétences en couverture pour que l’installation soit parfaitement étanche.
  • Problèmes d’échauffement avec certains panneaux trop collés à la toiture et pas assez ventilés.

Cas particuliers

Sur certains toits terrasse, il est possible de fixer les panneaux photovoltaïques en plusieurs rangées de faible hauteur avec une inclinaison correcte sans que les panneaux ne se fassent de l’ombre et avec une esthétique parfaite (ils peuvent être invisibles du sol).

Si la toiture de la maison est très mal exposée, on peut utiliser la toiture d’un bâtiment annexe (garage, hangar, abri de jardin, et même une serre) pour poser les panneaux.

En conclusion

Pour le moment on ne fait pas mieux que le toit pour recevoir un dispositif photovoltaïque.

De part son orientation et sa position, il est le lieu à privilégier.


  Recevoir 5 devis de professionnels de votre région  

Ces articles devraient vous plaire :