Les différents types de compresseurs

  Le meilleur prix pour votre projet en demandant gratuitement 5 devis  

Le compresseur, dans un dispositif de réfrigération, a pour rôle de créer une Haute Pression (HP) d’un côté, et une Basse Pression (BP) de l’autre, afin d’assurer la circulation d’un fluide dans le circuit frigorifique d'une pompe à chaleur.

Mais qui dit, fluide, ne dit pas toujours dans sa phase liquide.

Un compresseur aspire et refoule toujours un réfrigérant en phase gazeuse (vapeur).

Les familles de compresseurs frigorifiques

Il existe trois grandes familles de compresseurs frigorifiques :

  • Les compresseurs hermétiques.
  • Les compresseurs semi hermétiques.
  • Les compresseurs ouverts.

Les compresseurs hermétiques

Les compresseurs hermétiques sont des compresseurs dont la partie moteur et la partie compression sont confinées dans une cloche étanche, non démontable.

Si l’une des parties vient à céder, le compresseur est hors service et non réparable.

Sa partie électrique est refroidie par les vapeurs Basse Pression (BP) du réfrigérant lors du fonctionnement du compresseur.

Compresseur hermétiqueCompresseur hermétique

Les compresseurs semi hermétiques

Les compresseurs semi hermétiques sont appelés ainsi du fait que la partie moteur est dissociée de la partie compresseur.

Ils sont donc réparables en démontant les deux parties assemblées l’une contre l’autre.

Comme pour les compresseurs hermétiques, la partie moteur électrique est refroidie par les vapeurs Basse Pression (BP) du réfrigérant lors du fonctionnement.

Compresseur semi hermétiquesCompresseur semi hermétiques

Les compresseurs ouverts

Les compresseurs ouverts sont ainsi nommés parce que la partie moteur électrique est séparée de la partie compresseur du réfrigérant.

On trouve deux types de liaison entre les deux parties :

  • Entrainement par courroie.
  • Entrainement par accouplement.

Compresseur ouvertCompresseur ouvert

Les différents types de compresseurs

Il existe différents types de compresseurs sur le marché :

  • Les compresseurs à piston : c’est un modèle courant qui équipe principalement les réfrigérateurs et les congélateurs ménagers. Peu encombrant et compact, il fonctionne sur le même principe que les moteurs à explosion des automobiles. En phase d’admission, le piston aspire le fluide, puis le comprime pour l’évacuer ensuite comprimé dans le circuit. Et un nouveau cycle recommence. On peut aussi rencontrer ce genre de compresseur dans le froid industriel, pour les groupes de production d’eau glacée par exemple, ou pour les centrales de traitements d’air.
  • Les compresseurs à spirale : on les appelle aussi compresseurs « scroll ». On les reconnaît à leur forme allongée. Ils emploient deux spirales intercalées comme des palettes pour pomper et comprimer les fluides. Souvent, une des spirales est fixe alors que l’autre se déplace excentriquement, sans tourner de sorte à emprisonner des poches de fluide entre les spires. Leur champ d’application est plutôt pour la climatisation du fait de leur discrétion sonore.
  • Les compresseurs à vis : on les appelle aussi, hélico compresseur. Inventé en 1878 par l’ingénieur Grigar, ils ont connus de puis la fin des années 1970 diverses améliorations qui a permis de développer une nouvelle génération de compresseurs à vis de petite et moyenne puissance, dédiés au domaine du froid. Ils sont constitués de deux vis synchronisées contre rotatives qui permettent de comprimer le fluide. On joue sur une diminution du volume pour compresser le fluide. En effet, l’empreinte des vis est plus creusée à l’entrée qu’à la sortie. Suivant les modèles et la distance entre les deux vis, un film d’huile est utilisé pour assurer l’étanchéité.
  • Les compresseurs centrifuges : appelés aussi turbocompresseur, sont des machines de type radial avec un rotor qui tourne à vitesse uniforme, ainsi le fluide s’écoule de façon permanente. Suivant le fluide frigorigène utilisé, le compresseur centrifuge peut être mono roue ou multi roues. Dans le cas du multi roues, le diffuseur d’une roue est prolongé par un canal de retour qui amène le fluide comprimé à l’entrée de la roue suivante.

En conclusion

A chaque dispositif de froid sa technologie de compresseur.

Aucune n’est meilleure que l’autre, simplement mieux adaptée.


  Recevoir 5 devis de professionnels de votre région  

Ces articles devraient vous plaire :