Les autres applications autonomes du photovoltaïque

  Le meilleur prix pour votre projet en demandant gratuitement 5 devis  

L’utilisation de l’énergie photovoltaïque ne se résume pas à alimenter des maisons en site isolé ou à produire pour les particuliers de l’électricité vendue sur le réseau à des tarifs intéressants.

Historiquement, des applications de solarisation autonome ont été développées pour le domaine professionnel, télécoms, météorologie, sécurité maritime, agriculture, gestion de l’eau.

Dans les pays chauds, où on ne manque pas de soleil et où le réseau est absent pour des raisons financières, le photovoltaïque devient essentiel.

Avec ce petit article, nous espérons vous donner des idées pour, qu’après avoir équipé votre logement en photovoltaïque, vous prolongiez votre démarche durable à d’autres applications qui influencent votre vie.

Les applications télécoms

Bien avant l’essor des systèmes photovoltaïques domestiques, les professionnels avaient compris l’intérêt du solaire pour fournir de l’énergie autonome.

C’est dans le domaine des télécommunications que le photovoltaïque a fait ses premiers pas au début des années 1970.

C’était la suite logique du développement des panneaux solaires pour les satellites.

L’intérêt dans ce secteur, c’est de trouver une solution qui permette d’éviter la maintenance, voire de la supprimer pendant quelques années.

Les relais hertziens qui transmettent des signaux téléphoniques, radiophoniques et télévisuels, sont des gros utilisateurs de photovoltaïque.

Pour maximiser la portée des signaux et l’étendue de la couverture, ces relais sont souvent en hauteur, sur des crêtes ou sommet de montagnes difficiles d’accès et donc souvent, pas desservis par le réseau électrique.

Au début, des engins à combustibles (groupes électrogènes) ou des piles non rechargeables garantissaient leur fonctionnement, avec toute la maintenance que cela supposait, parfois en hélicoptère.

Ces installations sont souvent d’une puissance installée élevée avec une surface importante de panneaux, mais la place est rarement un problème.

L’équation est simple : investissement important avant, frais de fonctionnement minimes après et tranquillité pour l’exploitant.

Les applications fixes d’aide aux transports

Ce sont souvent des dispositifs fixes mais isolés :

  • Signalisation routière et ferroviaire.
  • Balisage aérien et maritime (bouée).
  • Téléphonie de secours sur les autoroutes.
  • Stations météorologiques.
  • Télésurveillance véhicules, wagons, canalisations de transport de gaz ou de pétrole.

Les bouées de signalisation maritime sont aujourd’hui autonomesLes bouées de signalisation maritime sont aujourd’hui autonomes

Les applications de l’agriculture et de la gestion de l’eau

Une des plus ancienne application du photovoltaïque dans l’agriculture, est sans conteste, la clôture électrique pour contrôler les bêtes dans les pâturages.

Les autres applications sont :

  • L’arrosage automatique programmable.
  • L’abreuvage automatique en plein champ.
  • Les effaroucheurs d’oiseaux.
  • Les machines à traire en zones isolées.

La gestion de l’eau est un secteur professionnel où le solaire rend bien des services :

  • Pompage en profondeur.
  • Traitement de eaux usées (petites stations d’épuration).

Les applications dans les pays en voie de développement

Plus de deux milliards d’êtres humains ne sont pas raccordés à un réseau électrique.

Là encore, le photovoltaïque est bien adapté à sa fonction décentralisée d’apport d’énergie.

Pour ces pays, chauds en général, où il n’y a pas de problème de saison d’ensoleillement, les besoins prioritaires sont :

  • La production de lumière.
  • La ventilation.
  • Les besoins de réfrigération, notamment pour la conservation des médicaments dans les dispensaires.
  • Le pompage et le traitement de l’eau.
  • Le fonctionnement des petites machines agricoles (moulins à céréales, machines à traire).
  • L’accès à l’information (radio, télévision).

Souvent les priorités auxquelles on pense avec notre culture européenne ne sont pas celles des habitants dans les sites isolés : la télévision et la ventilation seront perçues comme des besoins prioritaires, avant l’éclairage.

Le problème majeur dans ces pays chauds, est la maintenance des batteries qui se détériorent vite (un à deux ans) et qu’il faut changer.

Les utilisateurs n’ont pas toujours la formation et les moyens financiers pour entretenir et renouveler ces composants.

En conclusion

Le photovoltaïque est partout et le sera de plus en plus, la technique évoluant et devenant de plus en plus performante.


  Recevoir 5 devis de professionnels de votre région  

Ces articles devraient vous plaire :