Le solaire est-il possible en copropriété ?

  Le meilleur prix pour votre projet en demandant gratuitement 5 devis  

La maison individuelle est le rêve de tous les Français, mais ce n’est pas un modèle d’habitat écologique.

Responsable de l’étalement urbain et de la pollution liée aux transports (les déplacements sont plus long pour rejoindre son habitat), la maison individuelle coûte plus cher et consomme plus d’énergie qu’un collectif.

L’idéal, c’est l’habitat groupé « basse énergie » comme on le trouve en Allemagne ou en Hollande.

Un habitat collectif dans des éco-quartiers, construit pour consommer moins et qui utilise les énergies renouvelables.

La France est très en retard dans ce domaine. Mais en attendant sa généralisation, il est tout de même possible d’installer du photovoltaïque dans un habitat collectif.

Un toit solaire sur mon immeuble

Dans ce premier cas, vous êtes sensibilisé aux énergies durables mais vos voisins ne le sont pas.

Après une étude technique de vos besoins et de la surface de capteurs qu’il vous faut, ou que vous pouvez installer (surface disponible sur le toit de la copropriété), il vous faut obtenir l’autorisation du syndic de copropriété.

En général, le syndic vous demandera quelques renseignements techniques :

  • Est-ce que cela ne va pas entraîner de nuisances ?
  • Est-ce que cela fait du bruit ?
  • Est-ce que cela dégage des ondes néfastes ?
  • Est-ce que cela va modifier la structure du toit ?
  • Est-ce que cela ne va pas entrainer des dégradations sur le toit ?

Une fois le syndic rassuré et son accord signé, vous pouvez faire les démarches et installer vos panneaux solaires et raccorder votre appartement.

Vous avez le droit aux aides du Conseil Régional, à la TVA réduite et au crédit d’impôt comme pour un habitat individuel.

Dans cette configuration d’installation, vous revendez votre électricité sur le réseau (difficile de faire une installation autonome avec des batteries), et vous signerez donc un contrat pour vingt ans avec un prix de revente de votre électricité.

Panneaux sur un toit terrassePanneaux sur un toit terrasse

Un système photovoltaïque collectif

Dans ce second cas, c’est le syndic de copropriété qui fait la démarche et qui doit convaincre tous les copropriétaires d’adopter une nouvelle forme d’énergie.

Les réticences les plus souvent avancées, concernent le coût supplémentaire que cela va engendrer.

Mais bien argumenté, cette objection peut être balayée par tous les avantages que cela va apporter :

  • Moins de pollution.
  • Indépendance énergétique.
  • Développement durable.
  • Recettes pour la copropriété avec la revente de l’électricité.

Une fois l’acceptation de tous les copropriétaires, l’installation peut être réalisée et chacun ne payera que sa part de consommation électrique déduction faite de sa part de revente de l’électricité produite.

Où installer les capteurs photovoltaïques en collectif ?

En premier lieu sur le toit le mieux orienté, proche de l’azimut sud.

Du type de toit dépendra le type d’installation.

  • Sur un toit terrasse, un classique en habitat collectif, les panneaux photovoltaïques seront fixés sur des châssis orientés vers le sud avec une inclinaison proche de 30°. Sur ce genre de toit, ils seront invisibles de la rue.
  • Sur un toit couvert (tuiles, ardoises, tôles), les panneaux photovoltaïques seront fixés en surimposition de la toiture la mieux exposée en essayant de garder une installation architecturale harmonieuse.
  • Dans les cas difficiles où la toiture ne serait pas accessible ou mal orientée, il y a encore possibilité d’installer les panneaux photovoltaïques en façade ou en casquette des fenêtres (plus difficile dans le cas d’un accord individuel avec le syndic de copropriété).
  • Enfin, dans le cadre d’habitats groupés importants, avec une décision collective du syndic de copropriétaires, il peut être envisagé de placer les panneaux photovoltaïques sur des bâtiments annexes (Garages, abris voitures).

En conclusion

Le photovoltaïque en collectif n’est pas impossible.

Loin de nous de dire dans ce dossier que c’est une partie gagnée à chaque fois, car derrière le syndic se cache toujours une histoire d’hommes.


  Recevoir 5 devis de professionnels de votre région  

Ces articles devraient vous plaire :