Est-ce rentable de produire de l’eau chaude solaire ?

  Le meilleur prix pour votre projet en demandant gratuitement 5 devis  

L’achat d’un chauffe-eau solaire est un investissement beaucoup plus lourd qu’un simple cumulus électrique ou qu’un chauffe-eau à gaz.

Mais comme le soleil est gratuit, les frais d’exploitations sont beaucoup moins importants.

Sur le long terme, le chauffe-eau solaire est l’option la plus rentable pour produire de l’eau chaude domestique.

Les coûts d’investissement

Le coût de l’installation d’un chauffe-eau solaire varie en fonction de la technologie choisie et de la situation géographique.

Les prix du marché européen des systèmes installés à capteurs plans, avec une surface de capteur d’environ 4 à 5 m2, se situent entre 800 et 1 300 euros le mètre carré.

Ce prix inclut le ballon de stockage, le montage, l’installation et la TVA.

Le coût dépend aussi de la qualité des composants, des conditions de montage (installation lors de la construction d’un logement neuf, ou lors de la rénovation d’un bâtiment ancien).

Il dépend également des différences au niveau régional et local, ainsi que des offres promotionnelles ponctuelles.

Enfin, il dépend du type de chauffe-eau solaire :

  • Chauffe-eau monobloc : de 3 200 à 4 900 €.
  • Chauffe-eau à thermosiphon : de 3 900 à 5 200 €.
  • Chauffe-eau à circulation forcée : de 4 000 à 5 500 €.
  • Chauffe-eau à autovidange : de 4 800 à 6 500 €.

Les prix du marché pour des systèmes de capteur à tubes sous vide avec une surface de capteur d’environ 4 à 5 m2, se situent entre 1 000 et 2 000 euros par mètre carré.

Un capteur à tubes sous vide est plus cherUn capteur à tubes sous vide est plus cher

Evaluation de la rentabilité

Pour évaluer la rentabilité d’un investissement solaire thermique, nous allons prendre un exemple, en comparant deux options sur vingt ans, pour une famille de quatre personnes vivant en zone froide et qui consomment en moyenne 200 litres d’eau chaude par jour.

Première option : acheter un chauffe-eau électrique.

  • Le coût d’achat moyen d’un cumulus électrique de 300 l de qualité, 1 500 €.
  • Pour 200 l par jour d’eau chaude, la consommation usuelle est d’environ 3 kWh par tranche de 24 heures.
  • Par an, 365 x 3 kWh = 1095 kWh, soit 175 €.
  • Sur 20 ans, en tenant compte d’une augmentation modérée du coût de l’énergie, le coût de l’électricité sera d’environ 4 000 €.
  • Sachant que la durée de vie moyenne d’un cumulus est de 10 ans, il faudra prévoir de le remplacer, soit 1 500 €, en supposant que les prix relatifs, par rapport au coût de la vie, restent stables.
  • Le coût total d’une installation électrique sur 20 ans est donc : 1 500 + 4 000 + 1 500 = 7 000 €.

Deuxième option : acheter un chauffe-eau solaire.

  • Le coût d’achat d’un chauffe-eau solaire à capteur plan de 5 m2 et circulation forcée, 5 500 €, comprenant le ballon de stockage et la pompe. Avec les aides, le crédit d’impôt et la TVA réduite, le coût réel d’investissement supporté par la famille sera d’environ 3 100 €.
  • Le coût sur 20 ans de l’entretient du système est réduit (une visite de contrôle tous les 5 ans), soit environ 200 € et une remise à niveau du fluide caloporteur, environ 50 €.
  • Le coût du fonctionnement de la pompe de circulation (200 W) est de 1,6 kWh par tranche de 12 heures (le chauffe-eau ne fonctionne pas la nuit).
  • Par an, 365 x 1,6 kWh = 584 kWh, soit 93 €.
  • Sur 20 ans, en tenant compte d’une augmentation modérée du coût de l’énergie, le coût de l’électricité sera d’environ 2 100 €.
  • Le coût total d’une installation solaire sur 20 ans est donc : 3 100 + 200 + 50 + 2 100 = 5 450 €.

En conclusion

Un chauffe-eau solaire est une installation rentable, et n’oublions pas que l’énergie solaire est insensible aux fluctuations des prix de l’énergie.


  Recevoir 5 devis de professionnels de votre région  

Ces articles devraient vous plaire :